Programme I – WIP édition #1

PROGRAMME I : 1000 VISAGES

le 9 décembre de 17h à 19h

1000-visages

L’association 1000 visages a été fondée en 2006 par la réalisatrice Houda Benyamina. Entourée d’un groupe de jeunes cinéastes issus de milieux populaires, sortant de Grandes Écoles mais privés de réseau, elle a eu pour ambition de rendre le milieu du cinéma plus accessible aux personnes éloignées de l’offre culturelle. Depuis 2008, 1000 visages sensibilise et initie aux métiers du cinéma des personnes issues de quartiers prioritaires et de zones rurales, dont une partie en décrochage ou échec scolaire, sans emploi et privée de réseau. De l’éducation à l’image, à l’écriture de scénario, en passant par la réalisation, la post-production, et jusqu’à la diffusion, les bénéficiaires sont initiés à tous les postes par des professionnels.

Qualité Studio de Farès BEN MAOUYA
web-série musicale produite par 1000 Visages

Qualité Studio est une web-série musicale qui sera tournée dans les principaux décors de studios d’enregistrements de musique permettant un lien direct entre la comédie et l’univers musical. Les histoires tourneront autour d’un ingénieur du son travaillant à « EMPATHIE », une entreprise musicale qui regroupe en son sein plusieurs studios indépendants les uns à côté des autres. De cette proximité naîtra une grande concurrence entre ingénieurs, notamment avec son voisin de studio, son plus grand rival à Empathie.

Farès Ben Maouya, 23 ans, a intégré 1000 VISAGES en 2014, il réalise son premier court-métrage professionnel grâce à l’aide du programme « Bourses Cinétalents 1000 VISAGES ». Il bénéficie d’un accompagnement personnalisé de professionnels du cinéma pour réaliser son film, il est actuellement en service civique chez 1000 VISAGES et organise désormais l’accompagnement des futurs jeunes talents. Il développe sa première web-série qu’il présentera lors du festival WIP.

 

Zahra et les morts de Holy FATMA
long-métrage, fiction, produit par Instant Ray Films / 1000 Visages

Lors d’un accident de voiture, Zahra (10 ans) assiste à la mort de son père. Exclue par ses camarades de classe à cause de sa brûlure au visage, délaissée par sa mère, la petite fille passe ses journées sur la tombe de l’être qu’elle chérissait tant. Lorsqu’elle découvre un passage permettant de visiter le monde des morts, Zahra n’a plus qu’une idée en tête : aller chercher son père et le ramener avec elle. Malgré l’aide de Sylvain, le gardien du cimetière, et de Léon, un gamin mort-vivant, Zahra a du mal à rétablir l’équilibre familial. L’état de sa mère se dégrade, l’ambiance à l‘école est étouffante et les morts deviennent de plus en plus inquiétants…

Holy Fatma, 31 ans, est lauréate Cinétalents en 2014 et réalise avec un groupe de 15 jeunes un court-métrage collectif « Règlement de Conte », elle réalise son premier court-métrage professionnel « Please Love Me Forever » en 2015, il est actuellement en cours d’envoie en festival, elle a été produite par sa propre société de production Instant Ray Films en association avec 1000 VISAGES. Elle commence l’écriture de son premier long-métrage « Zahra et les morts » qu’elle présentera lors du festival WIP.

 

L’Homme Demain de Samuel GERMELUS
court-métrage, comédie dramatique, produit par 1000 Visages

A 13 ans Trevis est un enfant seul et livré à lui-même. Il vit avec sa sœur âgée de 21 ans dans un quartier à réputation difficile dans lequel s’entrechoquent le deal et les règlements de comptes. Impliqué malgré son jeune âge dans la tourmente, depuis le décès de sa mère il occupe un poste de guetteur dans un point de vente de la ville, une manière pour lui d’aider sa sœur disposant d’un modeste salaire. Écolier dans le collège public du secteur il est néanmoins un élève studieux aux notes très encourageantes. Lorsque la possibilité d’intégrer une école d’excellence s’ouvre à lui, des facteurs économiques et sociaux entre en jeux. Mais l’enfant a néanmoins un rêve et des ambitions qu’il tente de réaliser à tout prix.

Samuel Germelus, 24 ans, a participé aux ateliers 1000 VISAGES depuis 2012,   a été accompagné à la réalisation de son premier court-métrage en 2012 par l’Association (lauréat des bourses de la Fondation France TV), a intégré la Résidence de la Fémis en 2015 grâce à l’accompagnement 1000 VISAGES, il prépare le scénario de son 3ème court-métrage, L’homme demain qu’il présentera lors du festival WIP.

 

Déserteurs de Laurie LASSALLE
court-métrage, drame romantique, produit par Instant Ray Films / 1000 Visages

Dans une cité de banlieue aux abords d’un volcan, Amir est quitté par Bahia, son amour virtuel. Dévasté, il va tout faire pour la retrouver, au prix de découvertes et révélations vertigineuses…

Née à Paris, Laurie Lassalle apprend en autodidacte le montage et la réalisation pendant ses études de Lettres et Cinéma à la Sorbonne Nouvelle. Musicienne, elle réalise de nombreux clips (Melody’s Echo Chamber, Mina Tindle, Judah Warsky, La Féline). Elle est lauréate Cinétalents en 2015 et réalise avec un groupe de 15 jeunes un court-métrage collectif « Je suis gong », qui est sélectionné dans plusieurs festivals catégorie A. Elle développe actuellement son 3ème court-métrage avec la société Instant Ray Films et un documentaire avec 1000 VISAGES. Elle viendra présenter son court-métrage au festival WIP.